Accueil
Histoire navale
Céramique
Bibliographie
Les Grands Thèmes
  PATRIMOINE
Châteaux, palais,
  Eglises, monuments
Est Ouest Sud-Ouest Nord IdF Sud-Est Centre-OuestCentre-Est
RÉGIONS


 Contact
Page créée en 2011

L'église Saint-Jean de Caen n'est pas une église banale. Au XIIe siècle, un édifice, dont on connaît peu de choses, a succédé à une église romane. Très endommagée pendant la guerre de Cent Ans, notamment par les troupes du terrible Henri V en 1417, le bâtiment a été reconstruit au XVe siècle (portail, clocher-porche et nef) et au XVIe (abside et chœur).
Pendant la Révolution, l'église devient dépôt de salpêtre. Elle est rendue au culte en 1802. En 1944, les bombes anglaises l'endommagent, mais pas d'une manière irrémédiable. Elle émerge, avec son clocher et sa tour-lanterne au milieu d'un champ de ruines. Les travaux de consolidation et de restauration ne s'achèveront qu'à Noël 1964.
Points singuliers : le sanctuaire est bâti sur un sol instable dû à un sous-sol marécageux ; le clocher-porche est penché et l'église n'a en fait jamais été terminée. Au niveau du style architectural, le gothique flamboyant de l'extérieur trouve son répondant dans la magnifique dentelle de pierre intérieure, tant au niveau du triforium que de la tour-lanterne.


Vue générale du chœur et de l'abside
Au niveau de l'élévation haute, on ne peut qu'être surpris par la présence d'une galerie de circulation bordée par une somptueuse balustrade en dentelle de pierre.
Cette galerie court tout au long du chœur. Après une interruption due au transept, on la retouve au niveau de la nef (voir la vue générale de la nef plus bas).
église Saint-Jean à Caen, le clocher-porche
Le clocher-porche culmine à 46m. Il est réellement penché.
La base date du XIVe siècle, la partie supérieure du XVe.

Vue du chevet orienté au nord-est au milieu d'un agréable jardin public.
On remarquera que les chapelles absidiales ont une forme en trapèze.
église Saint-Jean à Caen, la tour-lanterne
Le côté sud de l'église Saint-Jean avec sa tour-lanterne en
gothique flamboyant. Cette tour est restée inachevée.

Vue du chœur depuis le maître-autel : arcades en arc brisé, élévation à un seul étage avec une
large verrière et une superbe balustrade en pierre sculptée épargnée par les bombardements de 1944...
église Saint-Jean à Caen, vue générale de la nef
Vue générale de la nef de l'église Saint-Jean à Caen. L'église fait 70 mètres de long pour 22 mètres de large.
La nef est plus courte que le chœur : trois travées contre quatre. Les piliers de la nef, extrêmement massifs, ne donnent guère une impression de légèreté ou de grâce.

Vitrail moderne très pittoresque de l'église Saint-Jean :
«L'arche de Noé»

Vue du déambulatoire, dans le prolongement du chœur.
Il n'y a pas réellement de chapelle axiale, mais une simple occupation de l'espace créé par l'abside trapézoïdale.
Pour ce qui est des vitraux, l'église Saint-Jean n'en propose bien sûr que des contemporains. Ils possèdent d'ailleurs un cachet
artistique certain. L'effet de souffle de l'éclat des bombes en 1944 a été sans pitié pour les vitraux du Moyen-Age.

Autel et retable des Carmes dans le bras sud du transept

Notre-Dame-de-Protection, statue du XVIIe siècle.

Vitrail moderne de l'église Saint-Jean.
Il s'agit vraisemblablement du Couronnement de Marie.
église Saint-Jean à Caen, retable des Carmes
Retable des Carmes. Statue de saint Joseph à gauche, de Thérèse d'Avila à droite. Au centre, tableau «L'Annonciation»

Aspect du style gothique flamboyant de la tour-lanterne. Sa construction a
été lancée au XVIe siècle, mais la tour est restée inachevée
à cause de l'instabilité du sous-sol marécageux.
Cette tour est également un peu penchée.
église Saint-Jean à Caen, la tour-lanterne
Vue en gros plan de la décoration qui entoure l'une des quatre ouvertures de la tour-lanterne.
On retrouve à peu près le même style à l'église Saint-Pierre de Caen.

A gauche, la tour-lanterne à la croisée du transept et sa surprenante sculpture de pierre.
Il est difficile de définir une époque artistique. On peut simplement dire que la sculpture
relie le gothique flamboyant et le classicisme de la Renaissance.
église Saint-Jean à Caen, architecture intérieure
Aspect de l'architecture intérieure et de la
décoration qui reste assez sobre.

Vitrail contemporain de l'église Saint-Jean à Caen :
«La pêche miraculeuse»
église Saint-Jean à Caen, bas-côté
Collatéral à voûtes en croisée d'ogives et piliers
massifs à multiples colonnettes.
église Saint-Jean à Caen, les couches géologiques
Couches géologiques au-dessous de l'église

L'orgue Haepfer Herman de l'église Saint-Jean a été mise en place - au niveau
du sol - en 1969 dans le transept nord. Elle y est restée depuis car
la tribune n'a jamais été construite.
Auparavant il y avait un buffet d'orgue construit en 1770, mais
il a été détruit pendant la seconde guerre mondiale.

L'instabilité du sous-sol crée tellement de problèmes à l'église Saint-Jean qu'on a voulu informer le visiteur de la nature réelle des couches souterraines. Le tout est présenté avec une belle maquette de l'église.
Pour consolider le transept et le chœur, on a procédé en sous-œuvre et creusé des puits jusqu'à 16m de profondeur pour y couler des «piliers» de béton. On en voit un exemple au premier plan de la maquette sous une colonne. Le pilier de béton repose sur la couche de calcaire.


Documentation : Panneaux affichés dans l'église
PATRIMOINE CARTE PATRIMOINE LISTE Retourner en HAUT DE PAGE