Accueil
Histoire navale,
maquettes de bateaux
Patrimoine CARTE
Patrimoine LISTE
Céramique
Bibliographie
Les Grands Thèmes
Contact
ÉGLISES DE DIJON
La cathédrale Saint-Bénigne Cathédrale Saint-Bénigne
style gothique bourguignon
Le chœur de la cathédrale Saint-Bénigne

Une première basilique, dédiée à saint Bénigne (martyrisé vers la fin du IIe siècle), est construite au VIe siècle sous l'autorité de saint Grégoire. Délabrée et insuffisante pour l'afflux des pélerins venus se recueillir sur la tombe du martyr, l'évêque Isaac fit bâtir une basilique carolingienne plus vaste (vers 870), tout en imposant aux moines de l'abbaye la règle austère de saint Benoît. Au début du XIe siècle, l'italien Guillaume de Volpiano est nommé abbé de Saint-Bénigne. Il s'engage dans la construction d'une troisième basilique... Lire la suite

La façade de l'église Notre-Dame à Dijon Église Notre-Dame
style gothique bourguignon
Le chœur de l'église Notre-Dame

L'église Notre-Dame de Dijon, commencée en 1220 et terminée en 1240, se rattache au style dit «gothique bourguignon». Lors de sa construction, le capétien Hugues IV est duc de Bourgogne ; le roi de France, en 1220, est Philippe Auguste. Admiré depuis des siècles (Vauban, Viollet-de-Duc), l'édifice ressemble peu ou prou à d'autres grands monuments cultuels de l'époque (Laon, Auxerre, Soissons). L'an 1220, c'est le règne du gothique «classique» selon les historiens. Le gothique «rayonnant» va suivre dans la décennie... Lire la suite

Vue partielle du portail gothique et Renaissance de l'église Saint-Michel Église Saint-Michel
style gothique et Renaissance
Le chœur de l'église Saint-Michel

Une première église très ancienne (VIe siècle?) existait à cet emplacement. Devenue basilique, mais trop petite pour le culte, elle fut remplacée par une église romane au début du XIe siècle. À son tour, sous la croissance de la population du quartier, cette dernière devint insuffisante pour le flot des fidèles. Les chroniques rapportent qu'elle était en plus très délabrée. Elle est remplacée à la fin du XVe siècle par l'église actuelle construite - aux frais des paroissiens - en gothique flamboyant. Les arcs-boutants ne sont pas visibles... Lire la suite

La nef de l'église Saint-Pierre Église Saint-Pierre
néogothique, Second Empire
Le transept de l'église Saint-Pierre

L'histoire rapporte la présence d'une première église au XIIe siècle dans ce quartier (sud) de Dijon. A la Révolution, elle fut vendue et détruite. Seul en réchappa un retable d'autel du XVIe, actuellement au musée des Beaux-Arts de la ville.
Avec la Monarchie de Juillet et le Second Empire, la population s'accroît. Il faut une nouvelle paroisse. L'architecte parisien Lassus - l'un des chefs de file du renouveau de l'art médiéval avec Viollet-le-Duc - dresse... Lire la suite

La nef de l'église Saint-Joseph Église Saint-Joseph
style moderne, XXe siècle
Le baptême de Jésus (vitrail XXe siècle, partiel)

L'église Saint-Joseph dans la périphérie nord de Dijon date du début du XXe siècle. Elle a bénéficié d'aménagements et d'enrichissements avant la guerre, puis d'une rénovation pour son cinquantième anniversaire en 1960. Las! un incendie l'a ravagé en 1983 en consumant toute la charpente en bois qui recouvrait la nef, le transept et le chœur. Les réparations s'ensuivirent. En octobre 1984, le culte put reprendre dans un édifice encore en travaux. La charpente fut reconstruite en tiges d'alliage d'aluminium. Le conception du nouveau mobilier... Lire la suite

L'église Saint-Étienne devenue bibliothèque Église Saint-Étienne
(bibliothèque)
L'ancienne nef et la voûte du bâtiment

L'ancienne église Saint-Etienne de Dijon est depuis 2009 une des bibliothèques de la municipalité. Du moins, pour la nef. Le transept et le chœur sont occupés par le musée Rude. D'après les érudits, l'église a été sécularisée en 1613 pour devenir le siège du chapitre cathédral. A la Révolution, elle a été désaffectée. Il faut attendre la fin du XIXe siècle pour voir le bâtiment servir à nouveau, en tant que Chambre de Commerce et d'Industrie. Contrairement à la ville de Troyes, Dijon ne cultive pas le souci de préservation de son patrimoine... Lire la suite

Vue d'ensemble de la chapelle des Élus Chapelle des Élus
style rocaille, 1748
«La Déposition de croix», tableau de Jean Jouvenet (partiel)

A Dijon, au sein du Palais des Ducs, la chapelle dite «des Élus» était affectée au culte de la commission permanente des États de Bourgogne. Elle a été construite sous Louis XV, entre 1738 et 1739, dans un style rocaille. Coincée au milieu des bâtiments voisins, son emplacement est exigu. Aussi la lumière du jour arrive-t-elle grâce à une élévations importante de ses murs. Les visiteurs peuvent y accéder en rentrant dans l'Office de Tourisme de Dijon.
Jacques Gabriel, architecte du roi, est intervenu pour modifier... Lire la suite

L'église Notre-Dame à Talant Église Notre-Dame (village de Talant)
art roman
La nef de l'église Notre-Dame à Talant

À l'ouest de Dijon, sur une butte à 355 m d'altitude, se trouve l'ancien village de Talant. Au XIIIe siècle, on y a commencé la construction d'une église romane dédiée à Notre-Dame. Au XIVe, la nef a été agrandie. Les travaux se sont terminés en 1430. Avec ses petites fenêtres romanes et un chœur fermé, l'église était très sombre. Au XVIe siècle, on décida de percer le chevet pour gagner un peu de lumière.
Hormis le très pur cachet roman de cette église bourguignonne, on... Lire la suite